15 minutes… C’est le retard annoncé ce soir. Le retard annoncé sur le précédent était pire (dit-on… à force d’attendre on capte des conversations qu’il est difficile d’éviter).

Pour une fois, le retard annoncé est tenu… Tenu ?! Quand on s’habitue à ajouter cinq à dix minutes à celles qui s’affichent sur l’écran, on serait presque heureux de n’avoir « que » 15 minutes de retard. Les explications dans ce cas de « petit » retard étant optionnelles, nous nous garderons de râler pour cette fois-ci et tablerons sur un mystère inter-dimensionnel. Au moins, pour cette fois, je fais parti des veinards avec place assise.

La suite au prochain épisode…